Ecole thématique Evaluation des politiques publiques

Ecole thématique evaluation des politiques publiques

Article original

***** Ecole thématique Evaluation des politiques publiques *******

La fédération de Recherche CNRS Travail Emploi et Politiques Publiques organise une école thématique CNRS sur l’Evaluation des Politiques Publiques (ETEPP)

du 15 au 19 mars 2010 à Aussois (73500).

L’objectif général de cette école est de dresser un bilan sur les avancées des principales méthodes d’évaluation, leurs apports et leurs limites respectives, et leur capacité à produire des chiffres de qualité étant données la problématique posée et les données mobilisables. L’enjeu est d’être en mesure de répondre efficacement à la demande publique. L’objectif scientifique de cette école est de communiquer sur les développements les plus récents de la recherche dans le domaine de l’évaluation des politiques publiques. Cette école permettra aux chercheurs de partager leurs savoirs et de susciter de nouvelles collaborations.

Les thématiques suivantes seront abordées : Micro-économétrie de l’évaluation, Microsimulation et équilibre général, Econométrie bayésienne et évaluation, Evaluation par macrosimulation et calibration, Evaluation randomisée et expériences contrôlées.

Parmi les intervenant(e)s : Thomas Brodaty, Antoine Devulder, Emmanuel Duguet, Frédéric Karamé, François Langot, Thomas Le Barbanchon, François Legendre, Yannick L’Horty, Riccardo Magnani, Jean Mercenier, Ferhat Mihoubi, Pascale Petit, Laurence Rioux et Elena Stancanelli.

Les frais d’inscription s’élèvent à 350 euros.

Vous trouverez en pièce jointe l’affiche et le descriptif de cette école thématique, ainsi que le bulletin d’inscription.
La date limite pour les inscriptions est fixée au 20 février 2010.
L’école est ouverte dans limite des places disponibles (60 participants et intervenants).

[programme pdf->http://assoeconomiepolitique.org/textes/ETEPP.pdf]

Article original

Leave a Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

X