Appel à communications Session Spéciale Approches quantitatives et hétérodoxie – 9ème colloque international AFEP / IIPPE

Le présent appel propose d’explorer la pluralité des pratiques de recherche quantitative en économie.
Comment produire des données sans être conditionné par les catégories des institutions dominantes (FMI, Banque mondiale, OCDE, Eurostat) ?
Quelles échelles pertinentes pour sortir de l’individualisme méthodologique sans tomber dans l’artifice neutralisant de l’homme moyen cher à Quételet ?
A rebours d’une approche atomisante, comment prendre en compte les dépendances interpersonnelles et intertemporelles ?
Quels emprunts à la sociologie quantitative, à l’histoire ?
Faut-il développer des méthodes adaptées à chaque courant du pluralisme, ou peut-on espérer les faire dialoguer sur un espace quantifié commun ?
Afin d’explorer certaines de ces questions et d’en soulever d’autres, le panel envisagé se propose de réunir les collègues qui explorent et bricolent des modèles, des outils ou des données. Les questionnements épistémologiques et réflexifs sont les bienvenus tant qu’ils s’inscrivent dans une démarche positive : avancer vers une appréhension empirique de phénomènes économiques et sociaux. Les échecs et les impasses rencontrés seront également appréciés en ce qu’elles enseignent sur les limites intrinsèques à la démarche quantitative mais aussi plus simplement sur les errements de la recherche vivante.

Merci d’adresser vos propositions de communication (titre et court résumé) avant le vendredi 15 février 2019 à hugo.harari@ens-paris-saclay.fr et anais.henneguelle@univ-rennes2.fr .

–>

RSS
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us