Débat|Un code de déontologie entre économistes et journalistes

Au regard des turbulences actuelles et du rôle joué par les économistes et les médias dans le débat public, les présidents de l’Association Française de Science Économique (Hubert Kempf), de l’Association Française d’Économie Politique (André Orléan) et de l’Association des journalistes économiques et financiers (Serge Marti), vous invitent le


LUNDI 25 JUIN 2012 de 10 h 30 à 12 heures

au CAPE, Grand-Palais – Cours la Reine – Perron Alexandre III – 75008 PARIS

à une table-ronde visant à l’élaboration d’

UN CODE DÉONTOLOGIQUE ENTRE ÉCONOMISTES ET JOURNALISTES

Cette démarche collective vise à clarifier les pratiques des économistes, universitaires et chercheurs, en matière d’interventions dans l’espace public et, du côté des médias, à assurer une totale transparence sur la fonction universitaire qui légitime la présence d’un économiste-expert dans une émission, reportage ou interview, de même que leur – éventuelle – autre fonction au sein d’une entreprise ou d’une institution pouvant donner droit à rémunération. A l’image de la Charte des économistes américains qui prévoit que ceux-ci doivent mentionner toute rémunération et toute relation personnelle ou professionnelle de nature à constituer – en apparence ou potentiellement – un conflit d’intérêts avec leurs interventions et publications auprès du grand public.

Une invitation à faire respecter ce nouveau code de “bonne conduite” sera ensuite adressée aux directeurs-directrices de la rédaction des organes de presse écrite, audiovisuelle et internet, aux fins d’une meilleure information collective. Durant cette table-ronde, participeront en tant que “grands témoins” des journalistes confrontés à ces questions dans leur pratique quotidienne et soucieux d’appliquer et de faire respecter ces nouvelles règles professionnelles.


Article original

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.