Communiqué des Économistes atterrés : Soutien à la création d’une nouvelle section économique

Les économistes atterres ont publié le 12 janvier 2015 un communiqué de soutien à la nouvelle section :

En faveur d’une liberté d’expression pour tous les économistes, les atterrés soutiennent la création d’une nouvelle section du CNU.


Comme l’écrit Henri Trubert à propos de Bernard Maris, sauvagement assassiné hier, Bernard Maris était « un homme d’une grande générosité et d’une ouverture d’esprit rarement connue, qui ne limitait pas son rayon d’action à l’économie, mais était ouvert à l’ethnologie, la sociologie, à la philosophie, la psychologie, la psychanalyse ».
La tradition dont Bernard Maris était un grand porte-voix est en train de s’éteindre dans le monde académique sans que le gouvernement n’en ait pris la mesure.
Après plus de deux ans de débat organisé par l’Association Française d’Economie Politique (AFEP) sur la question du , le Ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche avait arbitré en décembre en faveur de la création d’une nouvelle section intitulée « Institutions, économie, territoire et société », qui doit porter le numéro 78.
Face aux pressions d’économistes du courant dominant, le gouvernement ne doit pas reculer afin que ne soit pas enterrée une tradition de l’économie au cœur des sciences sociales. Le gouvernement doit démontrer cet attachement au pluralisme en maintenant son annonce officielle, comme initialement prévu, ce mardi 13 janvier 2015.

Le CA des EA

atterres@gmail.com

 

Publié dans Communiqués sur la nouvelle section