Relations avec les institutions

AUDITION DE L’AFEP par le comité restreint du Conseil national éducation-économie (CNEE) et du Conseil supérieur des programmes (CSP) chargé d’évaluer et de rénover les programmes de sciences économiques et sociales au lycée 11 mai 2017

Extrait de la lettre de Michel Lussault (Président de CSP) et Pierre Ferracci (Président de CNEE) à André Orléan (Président de l’AFEP) du 9 mai 2017 : « La commission souhaiterait recueillir votre avis sur les programmes de Sciences économiques et sociales

Lancement du groupe de projet AFSP Spéco : Science politique de l’économie

L’Association française de science politique a lancé un groupe de projet intitulé Spéco – Science politique de l’économie. L’idée de ce groupe de projet AFSP trouve son origine dans le constat du relatif silence de la science politique française à

Le collectif PEPS-économie publie une tribune dans “Le Monde économie” du 2 avril 2013

Quelques jours avant d’organiser “Les états généraux de l’enseignement de l’économie” (samedi 6 avril à l’EHESS), le collectif PEPS-économie (“Pour un enseignement pluraliste de l’économie dans le supérieur”) publie une tribune dans “Le Monde économie” du 2 avril 2013 : La crise économique est aussi une crise de l’enseignement de l’économie

Article original

PEPS-Économie (Pour un Enseignement Pluraliste de l’Économie dans le Supérieur) organise les États-Généraux de l’enseignement de l’économie dans le supérieur le 6 avril à l’EHESS à Paris de 10h à 16h30

Le collectif d’étudiants PEPS-Économie (Pour un Enseignement Pluraliste de l’Économie dans le Supérieur) organise les États-Généraux de l’enseignement de l’économie dans le supérieur le 6 avril à l’EHESS à Paris de 10h à 16h30. Les États-Généraux sont ouvert à toutes et tous, étudiant(e)s, enseignant(e)s et citoyen(ne)s intéressé(e)s de près ou de loin à l’enseignement de l’économie.

Article original

Communiqué de l’APSES|Economie – Gestion : Malgré leur succès, les SES encore remises en question

Les sciences économiques et sociales dérangent-elles tant le Ministère de l’Education Nationale ? Après une refondation des programmes – publiés malgré une contestation de toutes parts – et la mise en œuvre d’une épreuve de baccalauréat qui interdit les sujets invitant les élèves à débattre, voici que dans sa circulaire de rentrée et dans un rapport ministériel, le Ministère préconise d’offrir à « titre expérimental » en seconde « un enseignement à caractère économique mettant en jeu les éléments relevant à la fois des « sciences économiques et sociales » et des « principes fondamentaux de l’économie et de la gestion ».

Article original

AG du Clersé faisant suite à la menace pesant sur son UMR

Ag du clersé faisant suite à la menace pesant sur son umr

Article original