1er Congrès de l’AFEP – Lille 2010

« D’une hégémonie l’autre » par Frédéric Lordon

Communication au 1er Congrès de l’AFEP, Lille, 9-10 décembre 2010

Dans un article écrit il y a maintenant près de quinze ans, Edmond Malinvaud
redoutait que les économistes finissent par être pris comme objets par des sociologues1. Il semblerait que nous y sommes… Car la crise crée les conditions d’une expérience de socioépistémologie en vraie grandeur à l’échelle du champ tout entier, en posant implicitement la question : combien de temps la théorie néoclassique peut-elle résister à ça ?

L’hétérodoxie pour sa part se tromperait lourdement en imaginant que cette faillite générale va la couronner par le fait – comme souvent les cartes se rebattent entre dominants.
Si l’hétérodoxie cependant veut savoir contre quoi elle va avoir à lutter, ce qui va changer et ce qui va rester, et quel parti tirer de cette conjoncture inédite, il est utile d’anticiper la direction des remaniements en cours, de se munir de quelques concepts, et puis aussi de repartir du début.

Article original

Premier Congrès de l’AFEP: programme

Premier congrès de l’afep: programme

Article original

Congrès de l’AFEP 2010: programme et infos pratiques

Congrès de l’afep 2010: programme et infos pratiques

Article original

Appel à contributions Premier congrès de l’AFEP – Lille – 9 et 10 décembre 2010

Appel à contributions premier congrès de l’afep – lille – 9 et 10 décembre 2010

Article original

Premier congrès de l’AFEP : 9 & 10 décembre 2010

Premier congrès de l’afep : 9 & 10 décembre 2010

Article original